SOLDES D'ÉTÉ : -15% sur toute la boutique !

Les encens : d'où viennent t-ils et comment les utiliser ?

Les encens : d'où viennent t-ils et comment les utiliser ?

Lorsqu'on s'intéresse à un mode de vie sain dans notre maison ou appartement, on ne peut passer à côté de la tendance de l'encens. Plus qu'une tendance, celui qu'on appelle aussi l'oliban a de nombreuses vertus pour la santé. Il en existe pour tous les goûts et chaque personne a ses préférences. Mais alors, comment l'utiliser et savoir quel encens choisir parmi les centaines de choix qui s'offrent à nous ?

L'origine de l'encens

arbre encens Boswelllia

À l'origine, l'encens est une résine qui provient des arbres Boswellia, une espèce appartenant à la famille des Burséracées. Afin de pouvoir produire de la résine, l'arbre doit atteindre les trois mètres de haut. De plus, il faut attendre jusqu'à 10 ans pour que la résine accumulée produise une qualité supérieure. Pour ce faire, l'écorce est incisée pour retirer un morceau long et étroit. C'est par ce biais que la gomme-résine est ensuite récoltée dans un récipient prévu à cet effet. Après la récolte sous forme liquide, il faut attendre deux à trois semaines supplémentaires pour les sécrétions durcissent au contact de l'air.

Deux saisons de récoltes

Concernant la saison de récolte, deux techniques s'opposent : d'abord, ce que l'on appelle l'encens roux est produit par une incision en hiver mais ne sera récolté qu'au printemps. L'encens blanc, lui, profite d'une incision en été et est récolté en automne. L'encens blanc est considéré comme de meilleure qualité et plus pur, car les saisons en cause offrent naturellement des bénéfices plus importants en terme de maturité du produit.

Où est récolté l'encens ?

arbre encens récolte

D'après les écrits historiques, le premier arbre à l'origine de l'encens viendrait du Dhofar, une région sud qui constitue l'actuel sultanat d'Oman, à la frontière entre Oman et le Yémen. À l'époque, l'encens était exporté par le port de Salalah, la capitale. Rencontrant un franc succès, d'autres pays se mirent alors à cultiver les arbres à encens. Ainsi, les lieux de production principaux que l'on connait aujourd'hui sont la Somalie, le Yémen ou encore l'Inde. Tous ces pays regroupent les conditions nécessaires à la pousse des arbres Boswellia et c'est pour cela qu'ils s'imposent encore aujourd'hui comme les leaders de la production mondiale d'encens.

Légendes et utilisations religieuses de l'encens dans le monde

Depuis la nuit des temps, l'encens est utilisé par les humains pour divers rites et protections. Son apparition coïncide d'ailleurs avec l'arrivée des premiers hommes en Mésopotamie. Aujourd'hui, grâce à toutes les études menées sur le sujet, nous pouvons affirmer que l'encens existe depuis au moins 6 000 ans.

L'encens à l'Antiquité

encens antiquité égyptiens

Connus comme les plus grands parfumeurs de l'Antiquité, les Egyptiens auraient étés les premiers à utiliser l'encens. Pour le nommer, ils utilisaient le mot "sénetecher" qui signifie littéralement "ce qui rend divin". Ils l'utilisaient notamment lors des cérémonies religieuses mais également sous forme de baume pour la conservation des momies. Cela prouve donc que chez les Egyptiens, l'encens avait une place de choix et que son utilisation relevait véritablement du sacré. Cette similitude se retrouve également chez les Grecs et les Romains, à la même période. La nature divine de l'encens apparaît notamment dans l'oeuvre Métamorphoses, écrite par Ovide, où celui-ci affirmait que le premier arbre à encens aurait poussé sur la tombe de Leucothoé, maîtresse d'Hélios qui aurait été châtiée par son père Orchamos.

L'encens dans le Bouddhisme

encens bouddhisme

Très important dans la religion bouddhiste, là encore l'encens est utilisé depuis la nuit des temps jusqu'à aujourd'hui. Au Vietnam, on l'utilise pour le culte des ancêtres car on pense que la fumée qui se dégage établit un lien entre les morts et les vivants. Pour utiliser l'encens selon les traditions, il faut respecter un certain nombre d'étapes de manière très stricte : dans un premier temps, les bâtons d'encens doivent être allumés sur un autel. Ensuite, lorsque vient le moment de prier, les bâtons sont récupérés pour être placés entre les deux mains et trois salutations sont effectuées. Une fois la prière terminée, ils sont reposés délicatement sur l'autel en guise de fermeture de cérémonie.

Plus généralement, dans le Bouddhisme, l'encens a une fonction purificatrice : les pensées et émotions sont purifiées à travers son usage et l'offrande d'encens permet d'entrer en bonne relation avec les êtres immatériels, apportant alors chance, bonheur et protection contre le mal.

L'encens dans le Christianisme

encens christianisme

Dans le Christianisme, l'encens trouve également une place de choix puisqu'il fait partie des cadeaux apportés au Christ par les mages. Pour l'utiliser selon la tradition chrétienne, l'encens doit être brûlé dans un encensoir qui a pour but de se balancer afin de mieux diffuser le parfum dans l'air. Ainsi, la fumée de l'encens monte vers le ciel et symbolise notamment la prière et les songes qui montent à Dieu.

En conclusion, nous pouvons voir que l'encens a été utilisé -et continue de l'être- par de nombreux peuples et à de nombreuses périodes historiques. Son utilisation joue un double-rôle, d'une part il servait aux cérémonies et rites religieux, et d'autre part, on en faisait également un usage domestique tel un parfum d'intérieur.

Est-ce que l'encens est mauvais pour la santé ?

La réponse est à double-tranchant : oui et non. En réalité, la dangerosité de l'encens se résume à son utilisation. Ainsi, utiliser de l'encens, même de manière quotidienne, dans une pièce aérée et non-exposée à la pollution n'est pas dangereux pour la santé. Au contraire, utiliser de l'encens dans une pièce mal aérée et polluée n'est pas une solution appropriée. De même, il est fortement déconseillé de respirer de l'encens : cela peut abîmer les voies respiratoires, causer des maux de tête et même être un facteur cancérigène quand l'utilisation est trop intensive. Il est donc très important de respecter les conditions nécessaires à l'utilisation de l'encens pour ce que celui-ci soit bénéfique : les experts conseillent de ne brûler qu'un bâton par jour en se tenant à distance et en aérant la pièce dès la fin de la combustion.

encens danger santé

Ainsi, brûler deux bâtons en même temps produirait trop de fumée et aurait un effet nocif pour la santé. L'utilisation de l'encens est aussi déconseillé aux personnes souffrant d'asthme ainsi qu'aux femmes enceintes, mais il n'a aucun effet dangereux sur les enfants et les personnes âgées. Il faut donc utiliser les encens avec parcimonie et trouver un juste équilibre pour que celui-ci ai des effets positifs !

Quels sont les bienfaits de l'encens : pourquoi faire brûler de l'encens ?

S'ils sont utilisés depuis des décennies, c'est que les encens ont aussi su prouver leur efficacité. En effet, il est prouvé que l'encens a un effet positif sur la concentration et la relaxation. Son utilisation est d'ailleurs recommandée dans certains cas de stress post-traumatique ou de dépression et peut servir à remplacer l'usage d'anxiolytiques. De plus, il permet également d'apaiser les tensions et d'apporter une paix intérieure. Il agit comme un calmant de l'esprit et a un impact sur notre état physique, psychique et émotionnel en activant certaines parties de notre cerveau.

bienfaits encens santé

En Egypte, en Chine ou encore en Grèce, l'encens a des vertus cicatrisantes, anti-inflammatoires et antiseptiques. Cependant, c'est l'utilisation sous forme de résine et non de bâtonnets ou de cône qui prime.

Ainsi, l'encens a le pouvoir de communiquer des messages, de transporter du sens et de solliciter les émotions et l'intellect. Il est reconnu comme une expression artistique et poétique qui fait la richesse de l'Homme au même titre que la cuisine, la musique ou encore la littérature !

Quels sont les meilleurs encens et comment les choisir ?

Afin de pouvoir choisir correctement son encens, il faut d'abord s'attarder sur sa forme : en cône, en bâtonnet, en spirale ou encore sous forme de résine et même de bougie, il y'a autant de formes d'encens que de senteurs différentes.

Pour la facilité d'utilisation : les cônes et les bâtonnets

encens forme bâtons

Les cônes et les bâtonnets sont les types d'encens les plus faciles à utiliser. Il suffit de se procurer soit un porte-encens pour les bâtons, soit un encensoir pour les cônes. On en trouve facilement partout et pour tous les prix. Ainsi, vous n'avez plus qu'à allumer votre encens pour que la cendre tombe sur le porte-encens ou au sein de l'encensoir, garantissant un effet optimal et sécuritaire contre les risques d'incendie.

Pour une utilisation traditionnelle et religieuse : les spirales

encens forme spirale

En Chine notamment, l'encens le plus utilisé est celui sous forme de spirale. On le retrouve particulièrement dans les temples et monastères. Pour l'utiliser, il faut brûler l'extrémité extérieure dans le but que celui-ci se consomme jusqu'au centre. Selon sa forme et sa taille, l'encens en spirale peut durer plusieurs heures et même plusieurs jours. Dans certaines régions du monde, il est même jeté à nu dans les flammes ! Cette technique nécessite cependant une certaine maîtrise et est peu recommandée en intérieur.

Pour une utilisation pure et naturelle : la résine

encens forme résine

C'est la forme la plus pure de l'encens puisqu'il s'agit de sa forme originelle. Pour l'utiliser, il faut s'équiper de résine, d'un porte-encens spécifique (brûleur à charbons), de charbon de bois (en comprimés ou directement sous forme de charbons), d'une cuillère en métal ou d'une pince prévue à cet effet. Il faut alors remplir son porte-encens de sable ou de pierres afin d'absorber une partie de la chaleur. Une fois le porte-encens prêt à l'utilisation, on y ajoute le charbon de bois chaud qu'on allume et qu'on laisse chauffer pendant 10 à 15 minutes. Avec la cuillère ou la pince métallique, on ajoute ensuite la résine sur le charbon chaud pour libérer de la fumée. Une fois l'utilisation terminée, il est très important de laisser le charbon refroidir complètement avant de le jeter. Il est également conseillé de poser le porte-encens préalablement sur un carreau en céramique ou autre support non-inflammable pour éviter de brûler le meuble que vous utilisez, la chaleur très forte se dégageant jusqu'au socle du porte-encens pouvant faire des dégâts.

Pour une utilisation pratique : la bougie

encens forme bougie

Enfin, la bougie est également une excellente alternative pour utiliser de l'encens en intérieur. Elle se trouve dans de nombreux magasins généralistes comme spécialisés. Plusieurs senteurs sont disponibles et son avantage est qu'elle ne produit que peu de fumée, laissant alors la pièce parfumée et purifiée sans pour autant procurer une atmosphère opaque.

En conclusion, chaque encens à ses avantages et son processus d'utilisation. C'est à vous de décider quel type d'encens vous correspond le plus et est le plus à même de répondre à vos besoins !

Peu ou beaucoup de fumée ?

Selon ses désirs, il est possible de se procurer des encens qui produisent beaucoup de fumée ou au contraire très peu voire pas de fumée. C'est le cas des encens indiens et des encens japonais.

L'encens Indien

encens indien

L'encens indien est réputé pour produire une fumée très dense et épaisse aux vertus purifiantes. La croyance en Inde veut que lorsque l'encens traditionnel brûle, la fumée émise au début de la combustion se stocke vers le bas de la pièce, éliminant ainsi les mauvaises énergies. À la fin de la combustion, la fumée doit s'élever vers le haut de la pièce, signifiant que la pièce est nettoyée de toutes ondes négatives.

L'encens japonais

encens japonais

À l'instar, dans la tradition japonaise, l'encens ne produit que peu voire pas de fumée. Cette fonction réside dans le fait qu'au Japon, l'encens est surtout utilisé comme parfum d'intérieur et il est donc plus pratique d'utiliser ce type d'encens dans les maisons et appartements traditionnels afin de pouvoir continuer à vaquer à ses occupations en même temps que l'encens brûle, évitant d'être embêté par la fumée.

L'encens naturel, une véritable priorité à prendre en compte dans son choix

encens naturel

Maintenant que nous avons abordé les différentes formes d'encens et leur combustion, il est très important de rappeler qu'il faut toujours faire le choix d'un encens naturel plutôt qu'industriel, ces derniers s'avérant très néfastes pour la santé puisqu'ils sont trempés ou mélangés à des composants chimiques. Pour différencier les bons encens des mauvais, vous pouvez appliquer les conseils suivants :

  • Regarder si la mention " 100% Naturel " apparaît sur le packaging du produit. Si c'est bien le cas, alors vous pouvez acheter le produit en toute confiance car cette mention est protégée et vérifiée.
  • Regarder attentivement la liste des composants : si votre produit indique l'utilisation de colorants artificiels, de parfums de synthèse, de salpêtre, de charbon ou encore de sciure de bois, nous vous conseillons de ne pas l'acheter. La présence de ces ingrédients entraîne durant la combustion la diffusion de benzène, très néfaste pour la santé.
  • Privilégier les encens un peu plus cher aux premiers prix : le dernier conseil que nous pouvons vous donner est de faire attention au prix de votre encens. Un encens trop peu cher est souvent garant d'une mauvaise composition. Il est alors préférable de rajouter quelques euros pour s'offrir un encens durable et de qualité sans effet négatifs sur la santé !

Quels senteurs d'encens pour quels effets ?

différents parfums d'encens

Si vous êtes à la recherche d'un type d'encens particulier en fonction de vos besoins, voici nos recommandations :

  • Pour le bien-être : le muguet et le lotus
  • Pour la purification en intérieur : sauge, oliban, cônes de myrrhe, bois de rose
  • Pour l'énergie et l'optimisme : cannelle, vanille, clou de girofle
  • Pour la créativité : anis étoilé
  • Pour la concentration : cyprès
  • Pour la sensualité : musc, narcisse
  • Pour la sérénité : santal blanc, lavande, pin
  • Pour le sommeil : santal, canelle, bois d'agar
  • Pour la méditation : oliban, cèdre, santal, parfums floraux
  • Pour l'amour : prunier blanc
  • Pour recevoir des invités : fleurs de cerisier
  • Pour l'harmonie et l'équilibre : bois de santal épicés
  • Pour la relaxation : iris bleu

Il existe également de nombreux autres parfums, dont chacun a un rôle bien défini. Afin de savoir quel encens est fait pour vous, vous pouvez vous baser sur vos préférences en terme de parfums : floral, boisé, épicé, sucré ... Vous trouverez forcément celui qui vous convient parmi ce large choix. De plus, l'encens étant généralement très odorant, n'hésitez pas à stimuler vos sens lorsque vous vous rendez en magasin et à sentir les différents parfums qui s'offrent à vous à travers l'emballage !

Peut-on utiliser de l'huile essentielle d'encens et pour quels effets ?

huile essentielle encens

Oui, il est tout à fait possible d'utiliser l'encens ou oliban sous forme d'huile essentielle. On la consomme généralement par voie cutanée et il faut cependant respecter strictement la posologie indiquée pour chaque produit, qui diffère d'une marque à l'autre.

Les avantages de l'encens sous forme d'huile essentielle sont nombreux : elle permettrait d'abord d'atténuer les douleurs et les inflammations articulaires et respiratoires grâce à sa fonction immuno-modulante. Elle a également un effet positif pour la cicatrisation d'une plaie. De plus, l'huile essentielle d'encens sert aussi à traiter divers troubles respiratoires comme les rhinites, bronchites ou l'asthme. Enfin, elle peut aussi être utilisée pour aider à favoriser l'endormissement en offrant une nette amélioration de la qualité du sommeil.

Comment utiliser la sauge blanche comme encens ?

La sauge blanche est une plante sacrée utilisée depuis toujours par les peuples amérindiens d'Amérique du Nord. On la retrouve particulièrement dans les cérémonies religieuses, ainsi que pour honorer une naissance ou un décès. Véritable rite ancestral, elle aurait le pouvoir de chasser les ondes négatives pour créer une énergie positive dans la pièce.

Il existe deux formes de sauge blanche : soit sous forme de bâtons, soit directement sous forme de feuilles à brûler. Pour l'utiliser traditionnellement, vous pouvez vous procurez des feuilles dans les magasins prévus à cet effet. Il suffit ensuite de poser les feuilles dans un bol résistant à la chaleur, le bol type coquille d'ormeau étant conseillé pour cet encens. Allumez les feuilles à l'aide d'une allumette ou d'un briquet, attendez quelques secondes puis soufflez sur la flamme pour l'éteindre. La fumigation va naturellement se produire : lorsque la fumée commence à s'échapper, récupérez votre bol (attention à ne pas se brûler, d'où l'importance de choisir un réceptacle qui résiste à la chaleur afin de pouvoir le transporter ! ) et passez de pièce en pièce dans votre intérieur pour laisser la fumée se propager.

encens sauge blanche

Lors de votre passage dans les pièces, les fenêtres doivent être ouvertes pour deux raisons : d'abord, cela permet d'évacuer le surplus de fumée et d'éviter tout risque. Ensuite, la fumée évacuée contient les mauvaises énergies du logement et doivent donc être rejetées à l'extérieur pour purifier l'intérieur.

Nous espérons que cet article sur l'encens, ses origines et son utilisation vous a plu. N'hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire pour nous dire quel place a l'encens dans votre vie, quels sont vos parfums préférés et quelles recommandations donneriez-vous à celles et ceux qui souhaitent se lancer et utiliser de l'encens !

Produit lié à cet article

Lampe Porte-Encens Bouddha
Lampe Porte-Encens Bouddha Lampe Porte-Encens Bouddha

Lampe Porte-Encens Bouddha

Le Porte-Encens Bouddha lumineux, c'est une figure incontournable du bouddhisme qui désigne une personne ayant, notamment par sa sagesse, réalisé l'éveil jusqu'au nirvāna ou transcendé la dualité. Cadeau idéal : Convient à merveille pour toutes...

Voir le produit

Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

SERVICE CLIENT 24/7

Holograbme reste à votre écoute et vous propose un service après-vente avec une réponse rapide et sécuritaire en 24-48h.

PAIEMENTS SÉCURISÉS

Nous disposons d’un système de crytpage SSL pour protéger vos données personnelles ainsi que les moyens de paiement utilisés.

LIVRAISON GRATUITE

Nous livrons dans le monde entier. Nos délais de livraison sont de 10 à 15 jours pour l'Europe et 3 à 5 semaines pour le reste du monde.

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours sur toutes nos lampes, sans vous poser de question !